2ÈME PROROGATION DU MANDAT DES DÉPUTÉS JUSQU’AU 2 MAI 2020

La loi votée à l’Assemblée à l’unanimité par 123 voix pour, 0 contre et 19 abstentions, hier

 

A l’unanimité des députés présents, soit 123 voix pour, zéro contre et 19 absentions, l’Assemblée Nationale a voté hier jeudi, 27 juin 2019, la Loi Organique portant prorogation du mandat des députés jusqu’au 2 mai 2020. La pression des associations, qui ont tenu un sit-in au même moment devant l’hémicycle pour dénoncer le caractère « anticonstitutionnel » de la loi, n’a pas suffi. Les élus du peuple se sont montrés inflexibles.

LES ARGUMENTS DU GOUVERNEMENT

Dans le communiqué, le gouvernement justifie cette décision par la fragilité de la situation sécuritaire du pays. Il est difficile d’organiser des élections législatives régulières et transparentes dans cette instabilité, souligne le document. Le texte précise aussi que ce nouveau projet de loi devrait permettre de proroger le mandat des députés jusqu’au 02 mai 2020. L’objectif est de « réunir les conditions optimales à la bonne organisation des élections ». Cependant, il reste encore des étapes à suivre pour finaliser cette prorogation. Pour son adoption, ce projet de loi organique doit bénéficier encore du vote des 2/3 des députés. Il sera ensuite présenté pour avis à la Cour constitutionnelle.

ARGUMENTS CONTRE ARGUMENTS

La classe politique malienne, elle, reste partagée sur cette question. Pour la majorité, cette prorogation est nécessaire. Selon Zoumana N’Tji DOUMBIA, député à l’Assemblée Nationale et membre du parti majoritaire, « par ce projet de loi, le gouvernement veut éviter un vide constitutionnel qui va nous conduire tout droit au chaos ».

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 28 JUIN 2019

Par Daba Balla KEITA

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *