2ème Congrès ordinaire du PDES : Djibril Tall confirmé à la tête d’un bureau de 65 membres dont dix femmes

Du samedi 5 au dimanche 6 mai, le Pavillon des Sports du stade Modibo Keïta a abrité le 2ème congrès ordinaire du parti pour le développement économique et la solidarité (Pdes). L’objectif pour les congressistes était d’élire un président et de préciser la position du parti à la veille des joutes électorales.

C’est dans une atmosphère de retrouvailles que s’est déroulé le 2ème  congrès du Pdes. Venus de Kayes à Kidal, les congressistes ont placé ce 2ème congrès ordinaire du parti sous les signaux du renouveau et de l’espoir. «Tout pour le Mali ! Retrouvons ce qui nous unit», le slogan est d’autant plus explicite.

À l’ouverture des travaux, le président du Pdes par intérim, Djibril Tall, a salué tous les congressistes pour leur attachement aux valeurs du parti. Il les a appelés à rester sereins tout en s’attachant davantage au parti. Il a ajouté que le Pdes a été, est et sera toujours un grand parti qui «s’accroche à ce qui nous unit».

La présidente des femmes du parti, Mme Kanté Dandara Touré, non moins ancienne ministre de l’Education nationale, a demandé aux femmes du parti de s’atteler une fois de plus à la réussite de leur parti. La présidente Touré souhaite un sursaut national des Maliens pour la restauration de nos valeurs.

Au terme du deuxième jour du congrès, les congressistes ont confié la destinée du parti à M. Djibril Tall qui dirige un bureau de 65 personnes dont 10 femmes. Le Pdes a décidé de rester dans l’opposition. Le lundi 7 mai 2018, le président élu à l’issue du congrès et certains membres de son bureau ont organisé une conférence de presse, au cours de laquelle, ils ont réaffirmé l’ancrage du Pdes à l’opposition républicaine.

Ce 2ème congrès a permis aux 712 délégués du Pdes d’attribuer la présidence d’honneur du parti à cinq personnes ressources dont Hamed Diane Séméga, avec comme parrain l’ancien président du parti non moins ancien président de la République, le Général de corps d’armés Amadou Toumani Touré dit ATT ; la marraine s’appelle désormais Mme Touré Lobo Traoré.

Par ailleurs, la cérémonie d’ouverture de ce congrès a enregistré la présence de certains représentants de partis politiques amis du Pdes. Parmi lesquels, l’Urd, le Parena, les Fare «An Ka Wuli», le Pids, le PS «Yélécoura», l’Apr…

Ousmane DIAKITE

 

Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *