1ère assemblée générale de restitution des députés de la commune IV : La population éclairée sur ce qui a été fait et ce qui est en perspective

assemblee nationale depute vote bagadadji

Le samedi 13 septembre 2014, les députés de la Commune IV du district de Bamako ont organisé une assemblée générale de restitution auprès des populations de leur circonscription. La cérémonie était placée sous la présidence des honorables députés de la Commune IV à savoir . l’honorable Moussa Diarra, l’honorable Doulaye Thiam, accompagnés par leur collègue l’honorable Aboubakar Sissoko de Kégnéba. C’était également en présence du président de la Société civile, M. Mohamed Tabouré, le secrétaire général du parti Rpm, M. Bakary Issa Kéita, le représentant du chef du quartier, la représentante des femmes du quartier…

Pour rappel, ladite assemblée générale organisée par les députés de la Commune IV avait pour objectif d’informer la population de la Commune par rapport à la mission déjà rendue en leurs noms à l’assemblée nationale, et en retour les consulter celle-ci par rapport à leurs préoccupations et leurs attentes.

 

Par ailleurs, cette assemblée générale de restitution a été, à l’unanimité, saluée par les habitants, si bien qu’elle la première du genre dans ladite Commune. Après les mots de bienvenu prononcés par les notabilités des quartiers de la Commune, honorable Moussa Diarra, a campé le décor de la rencontre. Dans ses propos, l’honorable Moussa Diarra est revenu sur sa parole donnée au moment de la campagne législative à savoir : « Je serai votre porte-parole et votre messager, si je suis élu comme votre représentant dans l’Assemblée Nationale du Mali. Je ne m’éloignerai pas de vous. Je serai ouvert à tous et à toutes sans aucune distinction en abordant toujours dans le contexte particulier de la mission rendue au nom du peuple ».

 

Les élus de la Commune IV ont réalisé une maison de permanence en plein cœur de la Commune à Hamdallaye, afin de rendre facile leur accessibilité et leur retrouvaille à la population. Ladite maison de permanence a été finalement inaugurée le samedi.

Pour rappel, l’Assemblée Nationale est composée de 147 députés. Toutefois les projets de loi sont votés par elle, avant leur application. Ainsi l’honorable Moussa Diarra a expliqué certains projets de loi, notamment le projet de loi portant sur le statut général des fonctionnaires qui a été redressé et voté par l’Assemblée Nationale, le projet de loi du statut général de la formation et l’emploi des jeunes, la création d’un organisme d’observation nationale de l’emploi et de la formation pour éviter l’inadéquation formation/emploi, un projet de loi de lutte contre la corruption, le projet de loi de la création du comité de vérité, justice et réconciliation qui doit être composé de 15 personnes, le projet de loi qui vise l’accessibilité à l’eau et à l’électricité par les populations d’ici 2018 qui sera financé à hauteur de 177 milliard et qui va profiter à environ 78 % des maliens, le projet de loi portant construction de routes dans les zones où le besoin y est…

 

L’honorable Doulaye Thiam quant à lui dira que « la construction du pays n’est pas un travail aussi facile, mais elle n’est pas aussi un travail impossible avec l’effort, le dévouement et la détermination nous réussirons ». Il a également ajouté que 63 projets de loi sont déjà votés par l’assemblée nationale du Mali.

 

Par ailleurs, le secrétaire général du parti Rpm, M. Bakary Issa Kéita, a saisi l’occasion pour déclarer que « la promesse est une dette. Et que ces honorables sont les élus du parti Rpm en Commune IV. Qu’ils sont jeunes et dynamiques et sont là pour vous. Mais encore, je vous demande après cette belle aventure de consultation et d’information de la population de la Commune, de mieux faire non seulement pour le développement de la Commune IV du district de Bamako, mais aussi pour le développement du Mali ».

Aboubacar BERTHÉ (Stagiaire)

SOURCE: Soir de Bamako
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.