19è congres de l’AAE à Bamako: Une autre marque de confiance pour notre pays !

Considéré comme un pays non fréquentable à cause de la crise du Nord, le Mali est devenu une destination sûre comme en attestent la tenue à Bamako de la rencontre de la jeunesse africaine et le dernier Sommet Afrique-France. Ce retour du Mali dans le concert des grandes Nations est l’œuvre d’IBK qui a mené un travail de titan sur le plan diplomatique à travers le monde.

Association Africaine Eau  assainissement aee logo

Les Maliens peuvent se frotter les mains de voir les investisseurs convoiter notre pays.

En effet, le Mali est devenu un pays fréquentable qu’il n’en a pas été, il y a quelques mois. La plupart des investisseurs avaient tourné le dos au pays arguant que les conditions pour y investir ne sont pas réunies. Insécurité oblige. Aujourd’hui, les données ont changé et le Mali a changé de visage devenant ce pays où il est bon d’investir. Cette marque de confiance dont bénéficie notre Maliba est l’œuvre d’un Homme d’Etat qui a sillonné le monde entier afin de vendre l’image de sa chère patrie. Il s’agit du Président IBK qui a rendu la destination Mali la plus fréquentable aux yeux des autres.

Après le succès du sommet Afrique-France, un autre sommet de haut niveau attend Bamako. Il s’agit de la tenue du 19e Congrès International de l’Association Africaine de l’Eau (AAE), prévu en février 2018, dans la ville des 03 Caïmans. Le thème de ce congrès est : « Accélérer l’accès à l’assainissement et à l’eau pour tous en Afrique, face au changement climatique ». La SOMAGEP et la SOMAPEP sont chargées de piloter le comité préparatoire de ce congrès au compte du pays hôte qu’est le Mali.

Loin d’être une simple rencontre entre acteurs de l’eau et de l’assainissement, c’est aussi la reconnaissance des efforts du gouvernement malien en matière de fourniture des populations en eau potable. La décision de confier au Mali la tenue de ce  Congrès  de l’AAE a été prise à Nairobi, au Kenya, lors du dernier congrès présidé par le Président Kenyan Uhuru Kenyatta. C’est le signe que les autorités maliennes travaillent pour donner satisfaction aux demandes sociales de ses populations. La réunion préparatoire de ce congrès de février 2018 s’est tenue la semaine écoulée ici à Bamako où les participants, venus de tous les pays membres de l’AAE, ont salué les efforts du gouvernement malien en matière d’eau et d’assainissement.

Au cours de cette réunion préparatoire, le Directeur Général de la SOMAGEP SA a salué le choix de Bamako pour abriter le 19e Congrès de l’AAE, qui a été fait suivant des critères bien définis. Loin de tout hasard, ce choix est dû aux réalisations faites par les autorités maliennes dans le domaine de l’eau et de l’assainissement.

Le DG de la SOMAGEP invite les autorités nationales à poursuivre cet élan pour le bien-être des populations.

Notons que l’AAE est une association internationale qui lutte pour l’accès des populations à l’eau potable et l’assainissement qui sont facteurs de bonne santé.   Notre pays est membres de cette association. Ce congrès tant attendu sera présidé par IBK, Président de la République. Quel autre grand honneur pour tout le Mali d’abriter un tel évènement !

Par Ambaba de Dissongo

Source: L’Observatoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *