15è Sommet de la Francophonie : le président Keita attendu à Dakar

L’élection d’un nouveau secrétaire général sera le clou du rendez-vous des dirigeants francophones dans la capitale sénégalaise

Le 15è Sommet de la Francophonie est prévu à Dakar les 29 et 30 novembre. A l’occasion de ce grand rendez-vous du monde francophone, de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus dans la capitale sénégalaise. Le président de la République Ibrahim Boubacar Keita prendra part à la rencontre. Accompagné d’une forte délégation, il est attendu aujourd’hui dans la capitale sénégalaise.

C’est demain que s’ouvrira le sommet en présence des dirigeants des pays ayant la langue française en partage. Au programme de la grand’messe de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), figurent la définition des prochaines orientations, l’examen des dossiers d’admission de nouveaux pays membres et l’élection du nouveau secrétaire général en remplacement du sortant, l’ancien président sénégalais Abdou Diouf.

La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage, communément appelée « Sommet de la Francophonie », est l’instance suprême de l’organisation internationale. Elle fait partie des trois instances consacrées par la Charte de la Francophonie (article 2) avec la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) et le Conseil permanent de la Francophonie (CPF).

Le Sommet se réunit tous les deux ans. Le rendez-vous de Dakar sera présidé par le Sénégalais Macky Sall en sa qualité de chef d’Etat hôte du Sommet. A ce titre, il assurera aussi la présidence de la Conférence des chefs d’Etat jusqu’au Sommet suivant.

A Dakar, Ibrahim Boubacar Keita et ses pairs travailleront pendant tout le week-end à définir les orientations de l’organisation de manière à assurer son rayonnement dans le monde, dans un cadre stratégique décennal. Les dirigeants francophones adopteront aussi une série de résolutions nécessaires au bon fonctionnement de la Francophonie et à la réalisation de ses objectifs.

Avant la rencontre des chefs d’Etat et de gouvernement, les ministres ont déjà balisé le terrain en examinant l’ordre du jour et les différents textes du Sommet. Il s’agit notamment des projets de Déclaration, de Cadre stratégique décennal, des stratégies jeunesse et économique qui seront adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement. Ils ont également validé la programmation quadriennale de l’organisation et les budgets y afférents.

Depuis quelques jours, en prélude à la rencontre des dirigeants francophones, Dakar vibre au rythme des nombreuses activités culturelles qui se tiennent pour la plupart dans le « Village de la Francophonie », inauguré le 24 novembre dernier par le Premier ministre sénégalais, Mohamed Ben Abdallah Dione, son homologue malien, Moussa Mara, et l’administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie, Clément Duhaime. C’est dans cet espace de rencontre que battra, tout au long de la semaine, le cœur du XVe Sommet de la Francophonie.

Envoyé spécial

A. M. CISSE

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.