Selon l’organisation Africa Youth Awards : Moustapha B. Barka et Nana Diaby parmi les 100 jeunes Africains les plus influents

Deux jeunes maliens figurent parmi les 100 jeunes Africains les plus influents de 2017. Il s’agit de l’ancien ministre Moustapha Ben Barka, actuel secrétaire général adjoint de la Présidence de la République et Nana Diaby, directrice générale de l’Agence Phiphi +. 

nana diaby diallo directrice general societe agence phiphi moustaph ben barka

Africa Youth Awards est une organisation basée à Accra, au Ghana, dirigée par Price Akpah. Elle vient de publier la liste des 100 jeunes Africains les plus influents parmi lesquels figurent des jeunes dirigeants, entrepreneurs, des sportifs, des artistes ou activistes, qui se sont distingués durant l’année à changer la perception de l’Afrique.

nana diaby diallo directrice general societe agence phiphi plus Show moustapha ben barka presidence koulouba

Sur les 100 lauréats figurent 20 issus de l’Afrique Francophone. Il s’agit de 4 Camerounais, 3 Algériens, 3 Marocains, 3 Sénégalais et 2 Maliens. Le Bénin, la Côte d’Ivoire, la République Démocratique du Congo et la Tunisie ont chacun un représentant.

Les lauréats du Mali sont Moustapha Ben Barka, l’actuel secrétaire général adjoint de la Présidence de la République et Nana Diaby, directrice générale de l’Agence Phiphi +. Le choix de ces deux jeunes honore le Mali pour qui connait leur personnalité et leur talent. Raison pour laquelle, leur nomination parmi les 100 jeunes Africains les plus influents a été bien accueillie par la jeunesse malienne puisque Moustapha Ben Barka et Nana Diaby sont deux jeunes de références. Leur parcours est très impressionnant.

S’agissant de Moustapha Ben Barka, il fut d’abord ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé de la Promotion des Investissements et de l’Initiative privée dans le premier gouvernement d’Ibrahim Boubacar Kéïta.

Il est nanti d’un cursus scolaire bien solide et une expérience professionnelle certaine.   C’est le 10 septembre 1977 qu’il a vu le jour à Paris, en France. Le jeune Moustapha Ben Barka a fréquenté l’école Mamadou Konaté de Bamako de 1982 à 1989 et l’école Annexe Ipeg Annexe de Bamako de 1989 à 1991. De 1991 à 1993 il fréquente le lycée de Badalabougou. De là il s’envole pour Dakar où il fréquente l’école Yala Suuren (1993-94) et les Cours Sainte-Marie de Hann (1994-1995). Il fit ensuite cap sur le Canada où il fréquente successivement l’Université de Montréal (1996), le HEC de Montréal (1999), le Mcgiu University de Montréal (2000) et l’Ugam Montréal (2006). Il est titulaire d’un Certificat d’études supérieures en management (Trésorerie/Finance), d’un Master of business administration en services financiers, d’un Graduate certificate en tresorerie et d’un Bachelor en Finance et Commerce international.

Sur le plan professionnel Moustapha Ben Barka a travaillé à la Banque nationale du Canada comme analyste de produits dérivés, trésorerie et marchés financiers de 2000 à 2004, puis analyste senior chargé de l’amélioration continue optima, trésorerie et marchés financiers de 2004-2005 avant d’être promu vérificateur en trésorerie et marchés financiers à la Banque nationale du Canada.

C’est en 2007 qu’il a été nommé  Manager-Investment Banking au  Groupe Finance Com International Sénégal, jusqu’en 2012 où il est promu Directeur Blackpearl finance dans le même groupe.

Parlant de Nana Diaby, cette dame est très connue dans le milieu de la communication. Elle est la productrice et présentatrice de Talk-Show dénommé “Phiphi Show”. Cette émission est diffusée sur l’Ortm. Comme elle le disait, “cette émission télévisée est une plate-forme d’échanges mettant en vedette des interviews de célébrités, de gens ordinaires et de philanthropes sur l’autoréalisation ou comment surmonter l’adversité afin d’inspirer les téléspectateurs à changer leur propre vie. L’émission est populaire, particulièrement auprès des femmes dont quelques-unes ont déjà été l’invité d’honneur”.

Nana Diaby est titulaire d’un Master en Management et Stratégies des Entreprises Option Marketing et Communication. Elle est également promotrice de l’agence de communication Phiphi Plus et coach certifiée en management de soi et en développement personnel. Elle est membre du Groupement professionnel des agences de communication du Mali et membre de l’association Yali Mali, suite à sa participation au prestigieux programme Mandela Washington Fellowship (Yali) en 2015 lancé par le président américain Barack Obama pour renforcer les capacités des jeunes leaders africains.

    A.B. HAÏDARA

Par Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *