People: R. Kelly inculpé de 11 nouveaux chefs d’agression sexuelle

R. Kelly fait l’objet de 11 nouveaux chefs d’accusation pour agressions sexuelles, dont certains sont passibles d’une peine de 30 ans de prison.

Le chanteur lauréat d’un Grammy Award, fait déjà face à dix chefs d’accusation d’agression sexuelle grave impliquant quatre femmes il y a quatre ans, dont trois étaient mineures.

Les procureurs de Chicago ont déclaré que les nouvelles accusations se rapportent à un incident présumé survenu en janvier 2010 contre une victime âgée entre 13 et 16 ans à l’époque.

Les accusations comprennent quatre chefs d’agression sexuelle grave, deux chefs d’agression sexuelle grave par la force, deux chefs d’agression sexuelle grave et trois chefs d’agression criminelle grave.

Les quatre chefs d’accusation d’agression sexuelle grave sont assortis d’une peine maximale de 30 ans d’emprisonnement.

Les nouvelles accusations semblent se rapporter à une seule victime, identifiée par les initiales « J.P. » dans le dossier de la cour. Ce sont les mêmes initiales utilisées dans les documents judiciaires pour identifier l’un des quatre accusateurs initiaux de R. Kelly, ce qui laisse croire qu’il s’agit de la même personne plutôt que d’une nouvelle victime.

R. Kelly, qui est actuellement en liberté sous caution a plaidé non coupable et a nié toute accusations portées contre lui après son arrestation en février.

Il n’a pas encore répondu aux demandes de commentaires sur les nouvelles accusations, mais il devrait comparaître devant la Cour le 6 juin prochain.

Son avocat, Steve Greenberg, a confirmé au journal Chicago Sun-Times qu’il avait été informé de nouvelles accusations par les services du procureur du comté de Cook.

Source : telemundo

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *