Violence au Nord du pays : Au moins deux casques bleus tués et deux autres blessés

Le casque bleu nigérien qui avait échappé à  une tentative d’assassinat hier samedi 18 mai au quartier Sankoré de Tombouctou, a finalement succombé à ses blessures. Il avait été évacué à l’hôpital après avoir été grièvement blessé par les hommes armés qui ont ouvert le feu sur lui.

Par ailleurs, un casque bleu tchadien a été tué et deux autres blessés suite au passage de leur véhicule sur une mine près de Tessalit, dans la région de Kidal, ce samedi 18 mai. Il semble que malgré une relative accalmie, la violence a repris ses droits dans le Nord du pays. A Tombouctou, malgré la forte présence des hommes en arme, la situation parait incontrôlable.

Kibaru

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *