Vidéo de propagande de l’EIGS : 10 personnes présentées comme des combattants de la Coalition MSA/GATIA, décapitées

Le groupe Etat islamique au Grand Sahara d’Adnan Abou Al-Walid Sahraoui a affirmé avoir massacré 10 personnes présentées comme des combattants de la Coalition MSA/GATIA. La cérémonie de leur exécution a été diffusée dans une nouvelle vidéo de propagande intitulée « punitions des traîtres ». Après leur exécution, leurs dépouilles ont été jetées dans une fosse commune. Ainsi, le seul tort de ces personnes c’est d’être soupçonnés comme des loyalistes. La scène aurait été filmée près de N’Tillit, localité située dans le Gourma. Dans la même vidéo, le groupe a aussi montré des images de Moussa Ag Acharatoumane et le Général Elhadji Ag Gamou présentés comme des proches de la France.

Signalons que l’Etat islamique s’est toujours illustré à travers ces pratiques barbares. Des cas similaires ont été observés en Irak, en Syrie, en Libye. Le Mali était jusqu’ici épargné par ces exécutions massives.

Même si ce n’est pas la première fois qu’elles ont lieu, c’est généralement loin des caméras. Ceci montre que malgré les défaites militaires enregistrées, les éléments de l’Etat islamique dans le Grand Sahara conservent encore une capacité de nuisance.

 

Kibaru

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *