Vers le déploiement des unités reconstituées des Famas a Gao, Tombouctou et Ménaka

Le déploiement des unités reconstituées de l’armée malienne à Gao, Tombouctou et Ménaka devrait être terminé le 17 mars prochain au plus tard. Tel en a décidé le Comité Technique de Sécurité (CTS). C’était à l’issue de sa 47e session, tenue mardi 25 février dernier, au quartier général de la Minusma, à Bamako, sous la présidence du général de corps d’armée Dennis Gyllensporre.

Deux points étaient à l’ordre du jour de cette 47e session : la poursuite du déploiement des forces armées reconstituées et une proposition du secrétariat de la CTS, relative à l’arrangement sécuritaire opéré par la CMA et la plateforme sur la ville de Ménaka.
A l’issue de cette session, plusieurs décisions ont été prises.
Au rang de celles-ci, la poursuite du déploiement des unités reconstituées selon la règle des tiers dans la composition et le commandement.
Selon la CTS, les unités de Gao et de Tombouctou seront renforcées d’une compagnie des mouvements de l’inclusivité, dont les effectifs ne pourront pas dépasser le nombre des éléments issus des parties signataires, c’est à dire 129 par site.
L’unité de Ménaka sera, aussi, renforcée d’une section de l’inclusivité, selon le même principe.
Le déploiement du reliquat du bataillon reconstitué de Kidal devrait être terminé avant le 10 mars prochain.
S’agissant du déploiement des unités reconstituées de l’armée malienne à Gao, Tombouctou et Ménaka, il devrait être terminé le 17 mars, au plus tard.
Aussi, la CTS a décidé de la mise en place d’un groupe de planification ad hoc, piloté par la coordination du MOC. Il sera chargé de planifier et d’anticiper les prochaines phases DDR, ainsi que la poursuite du redéploiement des unités reconstituées.
Les parties signataires de l’Accord d’Alger devront envoyer, au secrétariat de la CTS, leurs observations sur l’arrangement sécuritaire de Ménaka au plus tard vendredi 28 février.
La prochaine réunion ordinaire du CTS se tiendra le 03 mars prochain.

Oumar Babi

Source: Canard Déchainé

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *