Tournoi sportif pour la Paix et la Cohésion sociale : une semaine de fête à Gao

En prélude aux festivités du Tournoi sportif pour la paix et la cohésion sociale qui se tiendra à Gao du 5 au 12 mars, une mission conjointe du ministère de la Jeunesse et des Sports et du département de la Réconciliation nationale a effectué une visite de terrain dans la cité des Askia.

À son arrivée à Gao, la délégation a été accueillie par le général de brigade Moussa Traoré, le gouverneur de la région. Ensuite, la délégation a rendu des visites de courtoisie aux autorités politiques, religieuses et coutumières de la Commune urbaine de Gao. Dans la foulée, le président du Comité de pilotage du Tournoi sportif pour la paix et la cohésion sociale, Diakaridia Diakité, a rencontré la presse dans la salle de conférence du gouvernorat, en présence du 2è adjoint au maire de la Commune urbaine de Gao, Yacouba Maïga, du directeur régional de la Jeunesse, du Sport et de la Culture, Abdourahamane Cissé et de la chargée de mission au ministère de la Réconciliation nationale, Assitan Samoura.

Dans son exposé liminaire, le conférencier a indiqué que le tournoi sportif concernera les équipes sportives des Régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal et du District de Bamako. Les athlètes de l’Usfas seront également présents dans la cité des Askia, en tant qu’invités d’honneur. Les participants au tournoi s’affronteront dans deux disciplines, à savoir le football et le basket-ball et parallèlement à ces épreuves, a-t-il précisé, il y aura des courses de chevaux et de chameaux, des conférences seront animées par des ministres et des historiens. «Nous sommes en mission du ministère de la Jeunesse et des Sports qui est organisateur du Tournoi sportif pour la paix et la cohésion sociale. à cet effet, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher, nous a instruit de venir présenter le projet aux forces vives de la Région de Gao. Au cours des deux derniers jours, nous avons rencontré les forces vives de la ville de Gao qui nous ont donné l’assurance totale de leur soutien pour la réussite de l’événement, Inch-Allah, tout se passera bien. La cérémonie d’ouverture est placée sous la présidence du vice-président de la Transition, le colonel Assimi Goïta», a ajouté Diakaridia Diakité qui est conseiller technique au ministère de la Jeunesse et des Sports.

Le conférencier a rappelé que quelques sites de la cité des Askia ont été rénovés par les autorités pour le bon déroulement du tournoi, ajoutant que tout est désormais prêt pour le démarrage des épreuves. Pour sa part, la représentante du ministère de la Réconciliation nationale, Assitan Samoura a indiqué qu’à travers l’organisation de ce tournoi, les autorités veulent transmettre un message de sensibilisation pour le retour de la paix dans le pays et la réconciliation. Pour mémoire, les délégations sont composées, chacune de 50 membres, ce qui représente environ 500 athlètes si on prend en compte les représentants et représentantes de l’Usfas.

Abdourhamane TOURÉ
Amap-Gao

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.