Tombouctou : Les attaques se multiplient

Mercredi soir aux environs de 19 heures, le chef de bureau désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) de la Région de Tombouctou, Firhoun Maïga, a été attaqué par deux hommes armés non identifiés. Fort heureusement, il s’en est sorti avec quelques blessures. Les assaillants avaient suivi leur victime sur une artère très animée avant d’ouvrir le feu et de prendre la fuite à moto.

La foule était impuissante face à cette agression spectaculaire digne d’un film hollywoodien.
Firhoun Maïga a eu le reflex de se coucher à terre pour éviter les balles. Il a, tout de même, reçu des tessons de vitre qui ont grièvement blessé son visage. Il a été transporté à l’hôpital pour recevoir des soins. Le gouverneur qui a suivi de près cette affaire, a demandé à la MINUSMA d’évacuer le blessé sur Bamako.
Dans la nuit du 17 au 18 mars, deux gardes en service au gouvernorat de Taoudénit, ont été ligotés par des individus armés qui sont parvenus à prendre leurs armes et emporter 2 voitures Toyota.

Moulaye SAYAH
Amap-Tombouctou

Source: Journal L’Essor-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *