Tombouctou : LE CAMP DE LA MINUSMA VISE PAR UNE ATTAQUE TERRORISTE

Une attaque aux mortiers a été lancée contre le camp de la MINUSMA à Tombouctou hier à 13h 15. Dans un communiqué, la Mission onusienne indique que d’après les rapports préliminaires, ce sont six obus qui ont atterri sur le camp appelé « Super camp ».

serval barkhane soldat militaire francais onu minusma sahel

Le bilan provisoire était de 9 blessés parmi les casques bleus, dont 4 grièvement qui ont été évacués à Bamako.

L’attaque a aussi fait un mort dont l’identification était en cours. Des dégâts matériels ont également été causés dont l’ampleur sera établie ultérieurement. Le feu a pu être maîtrisé dans le camp grâce à la mobilisation des sapeurs pompiers de la ville. Aucun personnel civil n’a été affecté. Selon nos informations, le côté du camp touché par les obus était habité par les soldats libériens. Les blessés sont probablement les éléments de ce contingent.

Dans son communiqué, la MINUSMA a dit avoir renforcé la protection de son camp et déployé des moyens aériens de reconnaissance pour identifier la zone où les tirs ont été lancés. Elle a souhaité un prompt rétablissement aux blessés et condamné dans les termes les plus vigoureux cette attaque lâche et ignoble contre son camp et son personnel. Elle a également appelé au déploiement de tous les efforts pour identifier les responsables de cette attaque terroriste et les traduire en justice.

Enfin, la MINUSMA a réitéré sa détermination inébranlable à continuer son appui au Mali et à son peuple, aux fins d’instaurer une paix et une sécurité durables au bénéfice de toute la population.

Moulaye  SAYAH

AMAP-Tombouctou.

Source: essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *