Tombouctou : la police tire sur le directeur du génie rural

Pendant que le sommet se tient dans la capitale sous haute sécurité, à l’intérieur du pays, c’est la panique et la gâchette facile chez les forces de l’ordre.

agents securite police  malienne patrouille

  Le 13 Janvier, des roquettes ont été lancées sur la ville de Tombouctou, il semble que c’est le camp de la Minusma qui était visé parce que la plupart des obus sont tombés près de l’aéroport. Pour le moment aucune perte en vie humaine. À suivre. Tentative d’enlèvement du véhicule de la direction régionale du génie rural de Tombouctou, le directeur qui était à bord est blessé par balle à la main.

La menace était prévisible, avec le dispositif sécuritaire mis en place à Bamako. Après les tirs d’obus, des informations font état de 04 4×4 dont 03  de couleurs  blanches ont été repéré vers Kabara et une autre de couleur grise.  Les forces de sécurité et la MINUSMA se sont mises  à la poursuite des assaillants, ainsi vers 19 h le véhicule de la Direction régionale du génie rural, à bord le directeur a été victime de Tirs de sommation dans la zone non loin  des explosions. Les vitres étant fermées, le Directeur qui n’a pas obtempéré a finalement essuyé des tirs de la police en patrouille. Ainsi son bras gauche touché et le véhicule immobilisé à partir de la roue.

La menace persiste malgré les hélicoptères de la MINUSMA et un important dispositif  de réaction des Famas, les 4 véhicules et 2 motos de marque SANHILI ont disparu mystérieusement dans la nature.

Najim Baba Cissé

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *