Tombouctou : ATTAQUES CONTRE LES FAMAS ET LA MINUSMA

Hier matin vers 2 heures du matin, une unité des FAMAS stationnée à Gourma-Rharous, a été attaquée par des hommes armés non identifiés. Des sources jointes sur place indiquent que des tirs très nourris d’armes lourdes, ont été entendus par les habitants. On ne déplore aucune perte en vie humaine, mais un garde a été blessé. Son pronostic vital n’est pas engagé. Les pertes en matériel sont considérables. Quatre véhicules calcinés et 5 autres emportés avec du matériel de guerre.

 

attaque-camp-militaire-minusma-armee-malienne-kamikaze-explosion-voiture-piegee
Un élu local confirme avoir vu des véhicules totalement calcinés et un camion hors d’usage. La même source précise que l’ambulance du CSREF fait partie des véhicules emportés. Selon lui, les assaillants sont venus à 2h25 et sont repartis vers 4 heures du matin en empruntant la route qui mène à Gossi. « Personne ne peut se prononcer par rapport à l’identité des assaillants. Gourma-Rharous est un cercle depuis 1926, mais il n’est pas encore électrifié. Du coup, les assaillants ont pu profiter de l’obscurité. Après le crépuscule, les habitants s’enferment dans leurs maisons à cause de l’obscurité », explique l’élu qui ne cache pas son amertume. Des renforts sont partis hier de Tombouctou pour Gourma-Rharous pour rassurer la population. Mais il en faut peut-être plus pour imposer la sécurité dans cette zone où les groupes terroristes restent très actifs. Pas plus tard qu’hier vers la mi-journée, un convoi de la MINUSMA du  contingent  togolais  a été victime d’une attaque.  Le convoi qui quittait Douentza  en direction de Bambara Maoudé a sauté sur une mine à 50 km avant sa destination. Pas de perte en vie humaine mais des blessés et un véhicule détruit.
M.  SAYAH
AMAP-Tombouctou

Source : L’Essor
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *