Saccage de l’aéroport de Kidal : Barkhane aux trousses des meneurs

 

  serval armee française soldats sangaris nord mali kidal patrouilleDans le cadre de recherches visant à retrouver les auteurs de la charge explosive sur laquelle un véhicule militaire français a sauté, en début de semaine, tuant sur le coup trois militaires français,  la force Barkhane a interpellé un groupe d’individus. Ce qui a mis le feu aux poudres, le lundi dernier, à Kidal où une manifestation de jeunes et de femmes supposés proches du MNLA, a mis à sac l’aéroport de la ville. Débordés, les soldats de la MINUSMA chargés de sécuriser l’infrastructure, n’ont pu que constater l’ampleur des dégâts.

Face à la situation, la force Barkhane a décidé de sévir. Elle vient de procéder à l’arrestation de plusieurs personnes soupçonnées d’avoir pris part à la manifestation qui a abouti à la mise à sac de l’aéroport de Kidal. Des interpellations qui n’ont pas l’air de trop plaire aux groupes armés de la ville, notamment la Cma, qui souhaite être préalablement informée par la force Barkhane avant de procéder à des interpellations dans une ville. La Cma ne se prive d’ailleurs pas de  rappeler son contrôle sur la ville.

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *