Région de Tombouctou : assassinat d’un agent de la garde nationale

Des hommes armés ont tiré vers 4 heures samedi matin  sur un agent de la garde nationale à Gossi dans la région de Tombouctou. Le drame s’est produit pendant que la victime priait dans une mosquée de la ville. Dans la même localité, des individus armés auraient ouvert le feu sur les passagers d’un véhicule d’un particulier en provenance de Gao. Il n’y a pas eu de mort ni de blessé affirme un habitant.

armee soldat fama militaire malien patrouille garde gendarme

CRISE MALIENNE : Les groupes armés se réengagent pour la paix

La CMA et la Plateforme se sont retrouvés vendredi à Bamako pour de nouvelles discussions en faveur de la paix. Le respect du cessez-le-feu et des mesures de “stabilisation” de la situation sur le terrain seront au menu des discussions. Les deux mouvements ont initié cette rencontre de 05 jours après la signature de la trêve de 30 jours en début de ce mois afin de trouver des solutions au problème qui les oppose.

Le ministre de la Réconciliation nationale a salué l’initiative et invité « les deux parties à assumer leurs responsabilités et à s’inscrire définitivement dans la voie de la paix ».

« C’est au nom de la paix qu’elle a tendu la main à la CMA » a affirmé un responsable de la Plateforme, Me Harouna Toureh, qui a estimé qu’il est temps que « les armes se taisent pour le bonheur de tous ». Il demande l’accompagnement du gouvernement du Mali et de la Communauté internationale à une conjugaison des efforts pour une paix définitive et durable.

SECURITE DU SAHEL : briefing des ministres de la Défense du G5-Sahel

Le président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Kéita, président en exercice du G5-Sahel, a reçu en audience le vendredi les ministres de la Défense du G5-Sahel à l’issue de leur réunion extraordinaire. Cette audience a eu lieu en présence des “chef d’état-major général” des 5 pays et du commandant du Poste de commandement central de la Force conjointe du G5-Sahel, le général de division Didier Dakouo. Les échanges entre le chef de l’Etat et ses visiteurs ont essentiellement porté sur l’organisation rapide de la défense au niveau du G5-Sahel.

Le porte-parole des ministres de la Défense du G5-Sahel, Mamadou Diallo, ministre de la Défense nationale de la République islamique de Mauritanie, a remercié le président IBK, pour tout l’honneur qu’il leur a accordé en leur offrant cette audience.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *