Région de Tombouctou : 5 employés de Huawei assassinés

Les corps sans vie de 5 personnes dont 3 Maliens, 01 Burkinabé et 01 Togolais ont été retrouvé ce samedi, à 8km de Dianké, dans la région de Tombouctou.

Il s’agit des éléments de l’entreprise Huawei chargés de l’installation de la fibre. Ils ont été enlevés hier après-midi après avoir fini de réparer des fibres optiques coupés par les bandits armés

Selon notre source, un groupe armé avait pourtant prévenu depuis quelques jours qu’il ne voulait plus d’entreprises dans cette localité de la région de Tombouctou.

Les gens ont été tués de l’entreprise Huawei étaient de l’équipe qui a posé toute la fibre optique jusqu’à Tombouctou, précise la source et poursuit « leur chef est Un tchadien ».

La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *