Région de GAO : Les patrouilles mixtes sur le terrain

200 combattants de la Coordination des mouvements l’Azawad (CMA) sont entrés jeudi dernier à Gao, pour effectuer des « patrouilles mixtes » avec l’armée malienne et les autres groupes armés de la région…

patrouille-mixte-nord-mali-gao-kidal-tombouctou-armee-malienne-rebelle-combattant-fama-cma-mnla-touareg-minusma-serval-serval-barkhane

On avait craint pourtant l’échec de l’opération quand, il y a quelques jours, la Coordination des mouvements de l’Azawad avait fait part (30 décembre) dans un communiqué du fait qu’un « groupe de manifestants armés hostiles à la CMA » bloquait l’entrée d’une de ses compagnies, composée de 200 hommes.

Aussi, d’autres groupes formés l’année dernière exigeaient de participer à l’application de l’accord de paix signé en mai -juin 2015 entre le gouvernement, les mouvements armés qui le soutiennent, et la CMA, prévoyant notamment l’organisation de ces patrouilles mixtes, censées préfigurer la refonte d’une armée malienne unitaire.

« Il y avait un petit problème avec les mouvements dissidents de la CMA et de la Plateforme (coalition de groupes armés pro-Bamako, NDLR), mais l’Etat a fait un grand pas. Il a pu solutionner ce problème », a déclaré le colonel Rhissa Ag Sidi Mohamed, responsable à Gao du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC).

« Dans les semaines à venir, nous allons aussi recevoir les combattants de ces mouvements-là pour se joindre à nous et commencer les patrouilles mixtes », a-t-il ajouté

 

Source : 26 Mars

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

ORTM en direct