Récents évènements dans la ville à Gao : L’ouverture d’une « enquête sérieuse » réclamée par la CMFPR3

A la suite des récents évènements liés à la découverte du corps sans vie d’un jeune arabe et l’assassinat d’un sous-officier de la garde nationale du Mali, la Coordination des Mouvements et Forces Patriotiques de Résistance N°III (CMFPR3) exige du gouvernement l’ouverture d’une « enquête sérieuse et diligente aux fins d’appréhender les auteurs et complices de ces actes lâches ».

Dans un communiqué signé par le secrétaire à la communication, la CMFPR3 « condamne avec la dernière énergie les violences perpétrées sur les populations civiles à Gao par des éléments armés ». Le mouvement  déplore également « les pertes en vies humaines tout en présentant ses sincères condoléances aux familles endeuillées et souhaite prompt rétablissement aux blessés ».

Par contre, elle exige du gouvernement « l’ouverture d’une enquête sérieuse et diligente aux fins d’appréhender les auteurs et complices de ces actes lâches et criminels, commis par les uns et les autres, car la CMFPR3 est persuadée que tous ces actes procèdent de l’impunité qu’il faut combattre a tout prix ».

« Attachée à la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, la CMFPR3 reste et demeure convaincue que la paix et la pacification du pays passent par la mise en place inclusive du processus DDR et invite Par conséquent le gouvernement et les autres parties à l’Accord à ne ménager aucun effort dans ce sens ».

Y. Doumbia

 

Source:  L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *