Installez la meilleure application pour regarder ORTM

Disponible sur Google Play

Que faut-il attendre du MOC ?

Les Combattants de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) sont arrivés à Gao où ils doivent prendre part, avec leurs frères de l’armée malienne et de la plateforme, aux patrouilles mixtes. Cette étape franchie est jugée salutaire par les parties signataires de l’accord de paix car elle est importante dans la mise en œuvre de l’accord.

bilal ag acherif rebelle touareg combattant cma mnla hcua gatia bandit arme ville kidal

Les patrouilles permettront de veiller sur les populations et leurs biens laissés depuis des années à la merci des terroristes et bandits qui écument le nord du Mali.

Ce qui reste à craindre le Mécanisme Opérationnel pourra-t-il endiguer l’insécurité au nord du Mali ?

Pour l’instant, le système est jugé politique car c’est le préalable à tout partage du gâteau.  Une vaste place est réservée aux ex combattants rebelles et pro-gouvernement dans l’armée. Donc un avancement pour des intérêts personnels et non au bénéfice de la population du nord.

BY

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *