Quand la coalition MSA-GATIA récupère du matériel de militaires américains au Nord Mali

Des actions meurtrières de plusieurs bandes armées ont connu une recrudescence inquiétante pendant l’année 2017.

Au début de cette année 2018, la cible essentielle de ces bandits armés n’est autre que les caciques locaux et les religieux (marabouts, cadis et leurs adeptes).

En effet le 2 février 2018 fut l’assassinat de marabouts et la mise à feu de leur bibliothèque dans la localité d’Inwelane (cercle d’Ansongo).

Excédée par ces actions macabres la coalition MSA-GATIA a entrepris une série d’affrontements violents dans les régions de Menaka et de Gao, plus précisément le long de la frontière Mali-Niger.

Ces nombreux affrontements violents ont permis de démanteler des bases, neutraliser plusieurs malfrats et récupérer un important matériel roulant et des armes.

Le dernier affrontement en date du 11-12 mars 2018 a permis de reprendre aux bandits une voiture et des armes appartenant aux forces spéciales américaines.

La coalition MSA-GATIA, se propose de remettre ce matériel aux autorités américaines par les voies légales.

Enfin le MSA et le GATIA notent que si des stratégies de sécurisation impliquant des États étaient mises en place et exécutées, cela apporterait un énorme soulagement aux populations, notamment celles frontalières.

SourceGAO INFOS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *