Processus DDR 1 309 ex-combattants feront partie de la future armée reconstituée d’ici juin

Ces 1 309 ex-combattants seront issus des unités du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC). Ils vont intégrer, d’ici juin prochain,  les rangs des forces de défense et de sécurité maliennes dans le cadre de la reconstitution de l’armée. On nous précise que ce processus va démarrer dès vendredi prochain. L’information a filtré,  d’une réunion d’évaluation des acteurs du processus de paix au Mali.

Dès ce vendredi, le gouvernement malien transmettra à la MINUSMA  la liste complète avec les numéros matricules de 1300 éléments. Ils seront versés dans les forces armées maliennes. Nous aurons ainsi, dans les tous prochains jours, un embryon de ce que sera l’armée malienne reconstituée  » a déclaré Ahmed Boutach, président de la médiation internationale.

Pour sa part, le président de la CMA, Sidy Brahim Ould Sidatti a précisé  que   » ces hommes étaient au niveau de trois bataillons de Tombouctou, Gao et Kidal. Il y a eu des opérations de visite et de contre-visite qui, finalement, ont donné un certain nombre de résultats satisfaisants. Maintenant, il faut rapidement que ce nombre puisse  bénéficier d’un décret d’intégration « .

Même son de cloche pour la Plateforme : » Ces combattants, qui ont été déclarés aptes à la suite des visites médicales, seront en mesure de jouer leur rôle« .

La réintégration de ces ex-combattants sera une grande étape franchie dans le cadre du processus DDR. Quand on sait que l’armée reconstituée est une disposition phare de l’accord pour la paix issu du processus d’Alger.

Ainsi, à travers l’armée reconstituée, les forces de  défense et de sécurité maliennes (militaires et ex-combattants)  vont se déployer  dans plusieurs localités du pays pour restaurer la sécurité.

A. DIARRA

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *