Préparer l’avenir, le Chef d’état-major général des armées maliennes rencontre la force Barkhane

Le 26 janvier, le général de division Coulibaly, chef d’état-major général des armées maliennes (CEMGA), accompagné d’une délégation, se sont rendus sur la base de Gao. L’objectif était d’échanger avec le représentant du commandant de la force Barkhane à Gao, le colonel Bernard, pour remercier la force française pour son travail aux côtés des soldats maliens et évoquer les prochains défis des forces armées maliennes.

La délégation malienne qui accompagnait le CEMGA était composée du général Kone, commandant la partie Est du Mali, du colonel Kone, commandant la zone de Gao et ses environs, du chef du renseignement, du chef des ressources humaines, ainsi que de l’adjoint du sous-chef opérations.

Le général de division Coulibaly a débuté l’échange par des remerciements pour l’appui et le soutien des troupes françaises depuis l’opération Serval. : « J’ai tenu à faire cette visite pour vous remercier de votre engagement depuis l’opération Serval de 2013, jusqu’à ce jour. Merci pour cet appui et ce soutien ! »

Il a tenu également à souligner que « nous sommes en face d’un ennemi qui agit dans des zones où l’Etat doit être renforcé. Grâce à vous, l’engagement de nos soldats n’est pas vain ». Le général de division a rappelé son attachement à la mission qui vise à permettre aux Maliens de retourner à une vie normale.

Préparer l’avenir passe par le déploiement de forces armées maliennes formées et ainsi que par une collaboration accrue avec les alliés européens. Le général de division Coulibaly l’a précisé en expliquant : « vos amis européens sont là à vos côtés, les amis d’amis sont nos amis », ajoutant : « toute initiative tendant à donner une nouvelle capacité aux FAMA est bienvenue ».

Cet échange ne s’est pas limité aux actions en cours, il a également concerné l’avenir. Le colonel Bernard s’adressant à la délégation malienne l’a précisé : « Il faut regarder vers l’avant. Le partenariat de combat que nous construisons se veut en permanence vivant, avec la volonté de vous amener vers le chemin de l’autonomie. Nous travaillons conjointement pour que demain vous puissiez assurer la sécurité de votre pays ». Transmettre davantage de savoir-faire aux FAMA est un des objectifs de la force Barkhane, notamment en améliorant le processus d’élaboration des ordres au plan tactique, opératif ou stratégique.

L’échange s’est clôt par une présentation de la situation sécuritaire de la région, ainsi que l’ensemble des actions réalisées pour accroître encore la capacité opérationnelle des FAMA, notamment dans les domaines de l’action civilo-militaire, des actes élémentaires du combattant ou encore à travers la formation d’unités spéciales.

Armée française

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *