Pourparlers inclusifs inter maliens : Les invocations de Cheick Oumar Wagué pour une paix durable

L’issue heureuse des pourparlers inclusifs inter malien qui se tiennent à Alger et qui ont connu un blocage préoccupe aujourd’hui l’ensemble des Maliens. Chaque patriote se bat de son côté pour appuyer les autorités actuelles, en l’occurrence le Président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta. Le célèbre marabout de Niamakoro, l’enfant béni de Baroueli, Oumar Wagué, n’est pas resté en marge.

chapelet priere benediction musulman kolossi

En plus de satisfaire la forte demande de sa clientèle, il invoque depuis des mois, les noms les plus exaltés d’Allah, afin que le Mali retrouve sa cohésion et sa stabilité d’antan. De bouche à oreilles, l’information nous est parvenue.

Notre curiosité de journaliste nous a poussé à aller à la rencontre de l’Illustre Marabout à  son domicile à Niamakoro 30 mètres.

Pourquoi invoquez-vous Dieu pour le Mali dans la plus grande discrétion, alors que certains de vos semblables le font en public pour attirer l’attention du monde entier ? : «J’invoque régulièrement Dieu en pensées et en paroles pour le bien être du Mali et des Maliens. Je ne me plaints pas pour autant. Mais je sais que depuis le coup d’Etat, ils sont nombreux (les Maliens) à chercher le bonheur perdu suite à l’invasion djihadiste. Ces pseudo-musulmans, appuyés par des indépendantistes touarègues ont causé du tort à l’Etat ainsi qu’à beaucoup de mes concitoyens. Il est donc un devoir pour moi en tant que Marabout de redonner confiance aux Maliens qui ont tout perdu et cela n’est possible sans l’accord de Dieu à travers l’avènement d’une paix durable. Voilà pourquoi j’invoque Dieu pour le bien-être du Mali sans tapages».

Selon Oumar Wagué, les vœux seront exhaussés et le Mali retrouvera son unité s’il plaît au Tout Puissant, le Très Miséricordieux, l’Indulgent, le Secourable.

«Je voudrais inviter chaque musulman et au-delà, chaque Malien, quel que soit sa religion, à demander la grâce d’Allah. C’est ce qui peut sauver le Mali en plus de l’engagement des dirigeants», recommande-t-il avec soumission.

Rappelons que le très respecté Marabout Oumar Wagué a toujours sollicité et obtenu la récompense ultime, lui-même issue d’une grande famille de marabouts.

Il apprit à lire et à réciter par cœur les versets du Saint Coran depuis à l’âge de 14 ans.  Pétri dans l’invocation régulière et constante de Dieu, il tire ses origines de la grande famille maraboutique de Barouéli (les Wagué) qui ne jurent que par Dieu et son Prophète Mohamed (Paix et Salut sur Lui).

Le petit fils d’El Hadj Demba Wagué pense aussi qu’Ebola est une maladie hémorragique réelle et que tout le monde doit respecter les mesures de prévention édictées qui sont en phase avec les préceptes de l’Islam : la propriété du corps. Toutefois, il invite l’ensemble des Maliens, sans distinction, à accentuer les prières afin que soient limités les cas de malade déclarés.

Source: Autre presse

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.