Pour renforcer barkhane : Une unité d’infanterie estonienne activée en août

La force française antiterroriste Barkhane se renforce sur le terrain. L’unité d’infanterie estonienne qui commencera à servir dans l’opération doit être déployée au Mali ce mois d’août.

23/11/2017 GAO MALI
REPORTAGE GAO MALI
BASE MILITAIRE FRANCAISE PROJETEE
5E RHC
REGIMENT HELICOPTERES DE COMBAT
FORCE BARKHANE
ADJUDANT SANDRINE, DOCUMENTALISTE
CHEF FRED, CHEF D EQUIPE PUMA 20171129_photo_TH_D1232

Alors que l’unité devait être déployée au Mali au cours de la première semaine de juillet, le déploiement a été reporté au mois d’août et, selon le quartier général des Forces de défense estoniennes (FED), la date exacte de leur déploiement n’a pas encore été fixée. Cependant, un groupe préliminaire est  déjà arrivé au Mali.

L’Estonie doit envoyer au Mali une unité d’infanterie composée d’un maximum de 50 militaires en service actif pendant un an, où elle rejoindra l’opération Barkhane, dirigée par la France.

Selon ERR News (journal estonien), l’unité est composée de 36 membres de l’infanterie, de traducteurs, d’ingénieurs de combat et d’un groupe de soutien de six membres. L’unité utilisera des véhicules blindés de transport de troupes Pasi XA-188, dont cinq seront envoyés au Mali par les Forces de défense de l’Estonie.

L’unité estonienne opérera à partir d’une base militaire située près de la ville de Gao au centre du Mali. Le contingent estonien sera chargé de protéger la base et d’effectuer des patrouilles à Gao, mais il doit également être prêt à accomplir des tâches nécessitant des réponses rapides.

L’Estonie enverra l’unité d’infanterie au Mali pour une année, pour trois rotations d’une durée de quatre mois chacune.

Le ministre français de la Défense a proposé en janvier à l’Estonie que ces derniers participent à la plus grande mission internationale de la France. Le gouvernement estonien a approuvé la proposition le 2 avril.

L’Estonie a été l’une des premières nations partenaires invitées par la France à participer à l’opération Barkhane. Le Royaume-Uni rejoint l’opération avec le déploiement de 3 hélicoptères Chinook.

L’Estonie compte actuellement quatre instructeurs et officiers d’état-major déployés à la mission d’entraînement de l’UE EUTM-Mali au Mali, ainsi que trois officiers d’état-major déployés dans la mission de maintien de la paix  Minusma.

A. M. C. avec intellivoire.net

Source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *