Pour le développement de sa région : le nouveau gouverneur a réuni tout Kidal

Le dimanche 09 avril, tout Kidal s’est réuni chez le nouveau gouverneur de la région, Mohamed Ag Ichrach. À une grande soirée de cadres ressortissants de Kidal résidant à Bamako, ont répondu à l’appel, le chef de village de Kidal, Assikade, le président des autorités intérimaires Hassane Ag Fagaga, son adjoint et d’autres membres, le député de Kidal, les chefs de fractions. Auxquels se sont ajoutés des responsables de la CMA et de la Plateforme à Bamako. Mohamed Ag Intallah, l’Amenokal, et son frère Alghabass se sont fait excuser en raison de consultations dans le cadre de la mise en place du nouveau gouvernement.

sidi mohamed ag ichrach gouverneur kidal

En plus de tous les chefs de fractions, on notait la présence des présidents des conseils de cercle de Kidal et d’Abeïbara. Les gouverneurs de Tombouctou et Ménaka étaient aussi de la rencontre. Cette rencontre recherchait les voies et moyens pour baliser le chemin vers le développement de la région de Kidal.

Et le gouverneur Mohamed Ag Ichrach le fera ressortir dans son intervention. En effet, selon Mohamed Ag Ichrach, la région de Kidal fait face à la problématique de la mise en application de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale et celle de son développement qui doit être l’affaire des populations, cadres, élus, chefs de fractions et leaders communautaires. Ce qui, selon lui, implique une synergie d’actions de tous les fils et filles de Kidal.

Véritable source de motivation pour le nouveau gouverneur de la région de Kidal, ce dîner du 09 avril 2017 a mobilisé du monde chez lui. Afin de poser les vrais jalons du développement de sa région, M. Ichrach entend prendre en compte la particularité de chaque cercle de la région. À l’instar des hommes, une réunion similaire a regroupé des femmes de Kidal chez leur doyenne. Elles ont aussi abordé les mêmes questions de développement, indépendamment des contours et mécanismes de mise en application de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale.
Ces rencontres consistent à recueillir par localité les préoccupations de tous les Kidalois. D’où la nécessité d’élargir les débats.

Et c’est dans cette dynamique que le gouverneur de Kidal organise ce samedi 15 avril une autre rencontre. À laquelle tous les acteurs de la région seront conviés. M. Ichrach assure que les questions de paix, de réconciliation nationale n’y seront pas occultées.

Kassim TRAORE

Source: Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *