Installez la meilleure application pour regarder ORTM

Disponible sur Google Play

Porte-parole : Radhia Achouri Résolution du Conseil de Sécurité 2295 (2016) Le Conseil de Sécurité a adopté hier, à l’unanimité de ses membres, la résolution 2295 portant sur le renouvellement du mandat de la MINUSMA. Nous avons partagé le texte avec

Après la Commune I, l’opération ‘’A yéna Suntiguè’’ de Mme Traoré Mariam Bah dit Madame cousin, était hier à l’hôpital Gabriel Touré où elle a partagé une rupture de solidarité avec les patients et le personnel sanitaire de l’établissement. Mme Traoré Mariam Bah dite Madame cousin, est cette dame au cœur pétri de solidarité.

Radhia Achouri cheif public information

Dans l’enceinte de l’hôpital, les convives ont eu droit à toutes les commodités de rupture du jeûne : dattes, kankéliba bien chaud, bouillie, soupe, riz au gras etc. Les patients et leurs accompagnateurs ont retrouvé le sourire le temps d’une rupture du jeûne. On notait la présence du chef de la communauté Mouride au Mali, Malla MBacké, et plusieurs autres convives. Cette opération de Mme Traoré Mariam Bah dite ‘’Madame cousin’’ consiste en cette période de Ramadan, à offrir la rupture du jeûne aux populations. Elle a été lancée le vendredi 10 juin 2016 au Centre d’apprentissage de l’Anglais de Humanity First en Commune I.

L’opération va concerner toutes les autres communes du district de Bamako. C’est des convives très comblés qui ont quitté les lieux hier soir.

Pour Mme Traoré Mariam Bah, cette opération de charité n’est mue que par le seul instinct de partager avec son prochain. Une manière de prouver à ceux qui souffrent de la maladie qu’ils ne sont pas oubliés. Madame Cousin souhaite que son acte fasse des émules. Elle entend créer dans les jours à venir une fondation dénommée ‘’Partagions l’espoir’’. Cette fondation aura à s’occuper des enfants de la rue à travers une école.

Il s’agira de leur faire bénéficier de la formation religieuse et professionnelle en vue de faciliter leur insertion dans la vie active. Aussi, la fondation créera une autre école dédiée cette fois-ci à la vie conjugale.

C’est une école qui va assurer la prise en charge des problèmes conjugaux. Il s’agit de faire baisser le taux du divorce dans notre pays. Cette formation sera accentuée sur la pratique : comment la femme doit s’y prendre dans le foyer, la cuisine aussi.

Le chef de la communauté Mouride au Mali, Malla MBacké, s’est réjoui de cet acte humanitaire, venant d’une femme en plus. Il a fait des bénédictions pour la promotion des initiatives de ‘’Madame cousin’’.

 

La rédaction 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *