Polémique autour de la délocalisation de la réunion statutaire de la CMA de Kidal à Tombouctou Volonté de conquête territoriale ou désir de réorganisation de la base des ex-rebelles ?

L’annonce s’est répandue comme une trainée de poudre à travers les réseaux sociaux. En effet, la CMA compte organiser une importante réunion dans la localité de Ber, située dans la région de Tombouctou.

 

Prévue du 1er au 3 septembre prochain, cette réunion, censée rassembler une centaine de personnes, est perçue comme «une provocation» de la part de certains observateurs qui y voient une volonté des ex-rebelles d’ajouter cette région à celle de Kidal pour consolider «l’Azawad».

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *