Plusieurs fois accusée de «connivence avec les terroristes» la CMA à travers son président, Sidi Brahim Ould Sidati, s’en défend sur Rfi ” Quand nous avons signé l’Accord, nous nous sommes démarqués des mouvements terroristes… “

 

Dans un entretien accordé à Rfi, le président en exercice de la CMA, Brahim Ould Sidati s’est prononcé sur des questions relatives au terrorisme, la possible révision de l’Accord pour la paix et la décision de la CMA de suspendre sa participation au Comité de suivi de l’accord (CSA).

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *