Peulhs, tamasheqs, arabes, Sonrhaïs pour le meilleur à Bamako : Le gouvernement malien brille par son absence

Les ressortissants de Gabero ont donné, samedi dernier  une bonne leçon de paix et d’entente  au « Carrefour des Jeunes ».

 INSTRUMENT CORDE MUSIQUE CHANSON TOUAREG CEREMONIE PATRIMOINE

Gabero est une commune de 11 villages située à une vingtaine de kilomètres de Gao  vers le Niger. Ses ressortissants à Bamako ont, pour la troisième fois consécutive, organisé une soirée culturelle au «Carrefour des Jeunes».  Banal ! Peut-être, mais la particularité était que toutes les communautés vivant au nord étaient représentées à cet événement : Peulhs, tamasheqs, arabes, Sonrhaïs… Ce, au moment où des conflits intercommunautaires opposent violemment  leurs parents au Nord.

 

 

Le grand absent était à cette soirée culturelle était, bien entendu, le gouvernement. Il vient de rater là une des meilleures  occasions de consolider la paix. C’est seulement un ministre sortissant  du Nord, par affinités et en son nom propre qui a pris part aux festivités.

La Rédaction

SOURCE: Maliba Info
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *