Patrouille conjointe entre la police nationale et de la police des Nations Unies (UNPOL/MINUSMA)

Le 23 janvier dernier, le nouveau Commissariat de Police du 2ème Arrondissement de la Commune urbaine de Gao a servi de cadre au lancement de la première mission de proximité conjointe de sécurité à travers une patrouille entre la Police nationale du Mali et la Police des Nations Unies (UNPOL/MINUSMA).

Ces patrouilles ont pour objectif de contribuer à protéger les civils, faciliter un rapport direct avec eux et renforcer les liens de confiance avec la MINUSMA.

À noter que le nouveau commissariat, inauguré en octobre dernier, est le fruit d’un financement intégral de la MINUSMA à hauteur de 100 millions de francs CFA, rendu possible grâce fonds fiduciaire italien pour la consolidation de la Paix au Mali. UNPOL effectue des patrouilles quotidiennes de jour comme de nuit à Gao et dans les villes environnantes.

Lors de la première sortie, le Commissaire Adou Olivier, Chef des Opérations UNPOL à Gao, s’est adressé aux éléments en ces termes : « Nous avons une patrouille à faire avec Mme Maï Maiga, la Commissaire du deuxième Arrondissement de Gao, au titre des activités UNPOL. C’est une patrouille de visibilité dans sa zone de compétence. Nous sommes heureux de pouvoir l’accompagner sur le terrain ».

Très ravie de cette nouvelle opération, Mohamed Farka, un résident du quartier Châteaux, n’a pu cacher sa joie : « Leur présence nous rassure tous, et on reconnait que l’insécurité a beaucoup baissé depuis que la MINUSMA est là ».

Éducation : Nouveau préavis de grève de 480 heures

La fin du bras de fer entre le gouvernement de Dr Boubou Cissé et les syndicats de l’Education signataires du 15 octobre 2016 n’est pas pour maintenant. Le personnel enseignant de l’enseignement secondaire, de l’enseignement fondamental et de l’éducation préscolaire et spéciale a déposé, le 27 janvier 2020, un nouveau préavis de grève de vingt (20) jours, soit 480 heures si, toutefois sa revendication n’est pas prise en compte.

Ce nouveau préavis signé par le SYPESCO, le SYNEB, SYNEFCT, SYNESEC, SYLDEF, FENAREC, COSES et le SNEC, va du lundi 17 au vendredi 21 février 2020, du lundi 24 au vendredi 28 février 2020, du lundi 2 au vendredi 6 mars et du lundi 9 au vendredi 13 mars 2020 inclus. À noter que ces enseignants grévistes revendiquent l’application immédiate de l’article 39 de la loi n° 2018-007 du 16 janvier 2018, portant statut du personnel de l’enseignement secondaire, de l’enseignement fondamental et de l’éducation préscolaire et spéciale.

Source: Le Pays
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *