Nord du mali : Le Front populaire de l’Azawad abandonne le MNLA

Ce jour 29 novembre 2014 à TIN TABAKATE, le front populaire de l’Azawad (F.P.A), après une analyse approfondie et constructive du conflit qui oppose l’Azawad au gouvernement du Mali à travers la coordination des mouvements de l’Azawad.

Le F.P.A rappelle :

mnla rebelle touareg independanlistes bandis armees mouvement combattant arabe nord mali azawad patrouille

  • Les termes de l’accord du 18 juin 2013 à Ouagadougou ;
  • Le libellé de la feuille de route de juillet 2014 à Alger;
  • Les propositions faites au 1er, 2ème et 3ème round des négociations d’Alger ;

Le F.P.A constate :

  • Les divergences de points de vue avec les Mouvements avec lesquels il est en coordination depuis la rencontre de Ouagadougou du 29 mai 2013.
  • Les blocages permanents et les malentendus, le long des pourparlers du processus d’Alger ;
  • Le risque d’une impasse aux conséquences dangereuses ;

Le F.P.A regrette:

  • Les souffrances croissantes des populations sur le terrain ;
  • L’absence d’un plan d’urgence au bénéfice des misérables populations de l’Azawad ;

Le F.P.A ; fidèle à sa démarche de mouvement rassembleur en appelle à l’unité des uns et des autres pour sauver le Mali uni et réconcilié.

Le F.P.A par la présente, décide de démissionner de la Coordination des mouvements de l’Azawad en restant fidèle aux intérêts de l’Azawad.

Le F.P.A lance un appel à tous les belligérants pour revenir à la raison afin d’aider la Communauté Internationale et la Médiation à travers son chef de fil l’Algérie à sauver notre pays en particulier et la sous-région en générale.

FPA

SOURCE: L’Indicateur du Renouveau  du   1 déc 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.