Nord du Mali : la CMA s’est retirée de Ménaka

La Coordination des mouvements de l’Azawad CMA s’est retirée de la ville de Ménaka dans le nord du Mali, a appris lundi APA auprès de son porte-parole, Ilad Ag Mohamed.

bilal ag acherif chef rebelle touareg mnla hcua cma arabe reunion azawad conference kidal

 

« La CMA s’est retirée de la ville de Ménaka. C’était une exigence des populations qui ne voulaient pas voir trop d’hommes armés dans la ville. C’était aussi une exigence de la MINUSMA et des autorités locales », a déclaré Ilad Ag Mohamed.

L’entrée des ex-rebelles de la CMA dans la nuit de vendredi à samedi à Ménaka, suite à des combats qui les ont opposés au groupe pro-gouvernemental Gatia, avait créé une vive tension dans cette ville du nord.

Avant l’arrivée des ex-rebelles, le Gatia avait quitté Ménaka y laissant l’armée malienne et la MINUSMA.

Interrogé sur la tension entre la CMA et le Gatia ? Ilad Ag Mohamed a laissé entendre qu’ »Il n’y a plus de tension, plus de combats. »

Des sources indiquent cependant que le Gatia serait prêt à lancer des offensives sur le terrain, lui qui a perdu beaucoup de ses positions suites aux combats de la semaine dernière.

AD/od/APA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *