Mopti : échanges sur la gestion intégrée des risques dans les bassins du Niger, du Sourou et du fleuve Sénégal

Mopti, 4 juillet (AMAP) La cérémonie de clôture des travaux de l’atelier bilan de redevabilité sur la gestion intégrée des risques (GIR) dans les bassins du Niger, du Sourou et du fleuve Sénégal 2016 – 2020, a été présidée vendredi à Mopti, par le Conseiller aux affaires économiques du gouverneur, Ousmane Diallo a constaté l’AMAP.

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet « Gestion Intégrée des Risques », dont la mise en œuvre est assurée par Wetlands International, CARE International, la Croix Rouge Malienne,  la Croix Rouge Centre du climat et la Croix Rouge Néerlandaise.

Le représentant du chef de l’exécutif local a remercié les initiateurs pour l’organisation de l’atelier avant de saluer la coopération entre le Mali et les partenaires du projet pour leur contribution au développement local.

Le projet sur la gestion intégrée des risques qui est  financé par le Royaume des Pays – Bas pour 5 ans (2016 – 2020) vise à rendre plus résilientes les ménages vulnérables des pêcheurs, éleveurs et agriculteurs vivant dans les zones humides des bassins du Niger, du Sourou et du Sénégal, aux crises dans le contexte du changement climatique et de la dégradation de l’environnement, permettant une croissance économique inclusive durable et une préservation des écosystèmes.

Il se focalise pour ce faire sur les axes que sont  le dialogue- plaidoyer, le renforcement des capacités pour influencer les pratiques, les politiques et les investissements.

La rencontre s’est déroulée en présence des préfets, des maires, du représentant pays de la Croix Rouge Néerlandaise au Mali, Dr Clotaire Tapsoba et du coordinateur national de la Croix rouge, chef de file du consortium, Ousmane A. Haïdara.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *