Mopti : Au moins 5 casques bleus togolais blessés suite à une attaque à l’engin explosif

C’est arrivé depuis le samedi 27 octobre dernier, le même jour où est survenue l’attaque de Ber qui a causé la mort de deux casques bleus du contingent burkinabé de la MINUMSA.

Visite du Représentant Spécial du Secrétaire General des Nations Unies M. Mahamat Annadif Saleh aux troupes du contingent Togolais de la MINUSMA à Mopti et Douentza, le 1er juin 2016.

En effet, un blindé de la MINUSMA à bord duquel se trouvaient plusieurs casques bleus du contingent togolais, a sauté sur un engin explosif improvisé entre Konna et Dangal Boré, dans le cercle de Douentza. Une explosion suivie de tirs nourris à l’arme automatique. Il y avait au moins cinq casques bleus blessés dont certains grièvement. Une attaque revendiquée par le Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans (JNIM).

De même que l’attaque du camp de la MINUSMA de Ber où le JNIM a reconnu la perte d’un de ses éléments en l’occurrence le kamikaze surnommé Abou Mohammed Ansari.

Kibaru

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *