Mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali : La section Médiation de la Minusma édifie les Rotariens

La 36 è réunion statuaire du Rotary International (Club de Bamako) s’est tenue le mercredi 10 mai 2017 dans la salle des conférences de l’Hôtel Onomo de Bamako.

mnla cma Comite Suivi Accord csa plate forme gatia rebelle touareg conference

Présidée par M. Sissoko Cheick Oumar, président du club de Bamako, la réunion a enregistré la présence de la MINUSMA, de l’Organisation Non Gouvernementale Avocats Sans Frontière et bien d’autres invités de marque.

Apres avoir souhaité la bienvenue aux invités, le Président Sissoko a fait examiner les points inscrits à l’ordre du jour, notamment la présentation des invités, l’adoption du procès-verbal de la dernière rencontre, les courriers et informations rotariennes et la conférence sur la paix dont le thème retenu est « Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger »

S’adressant aux invités, le modérateur a indiqué que le choix du conférencier n’a pas  été  fortuit, car au-delà de sa formation de juriste, il enregistre un excellent et brillant parcours au sein du système des Nations Unies. Selon lui, toutes ses qualités ont fait de lui, la personne la mieux indiquée pour la question.

Dans sa présentation préliminaire, M. Danilson Lopes Da Rosa, le conférencier du jour, a remercié au nom du Représentant Spécial, les membres du Rotary International qui donne l’opportunité à son institution d’expliquer l’accord de paix.

Pour le conférencier, ce thème revêt une importance capitale pour l’ensemble des maliens et de la communauté internationale soucieux d’un retour définitif de la paix.

Dans sa communication, M. Danilson a d’abord fait la genèse de l’Accord, c’est-à-dire, allant du coup d’état de 2012 en passant par l’accord préliminaire de Ouagadougou jusqu’aux pourparlers d’Alger ayant abouti à la signature définitive d’un accord entre malien.

Une heure durant, le conférencier a passé au peigne fin les différentes dispositions de l’accord pour la paix, en tenant en haleine toute la salle.

Il a, avant de conclure, inviter l’ensemble des maliens à s’approprier cet accord, seul cage de sortie de crise pour un avenir radieux.

A la fin de la conférence, les participants ont unanimement exprimé leur satisfaction totale  concernant la qualité de la présentation et surtout pour les réponses apportées à leurs préoccupations.

Ainsi, Ils ont manifesté leur désir de rencontrer très prochainement le conférencier afin d’approfondir le débat sur l’Accord de paix.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *