MENAKA : Le projet « Cohésion sociale » pour promouvoir le vivre ensemble

La Maison des jeunes de Ménaka a servi de cadre pour le lancement des activités du projet « Cohésion sociale ». C’était ce samedi 29 juin 2019, en présence de toutes les autorités régionales et les sensibilités impliquées dans la promotion de la cohésion sociale.

Financé par le Projet de développement durable de la région Ménaka (DDM), le programme cohésion sociale est exécuté par l’ONG GARDL sur une durée de deux mois. L’objectif est de mobiliser toute la population autre du thème « Cohésion sociale » à travers des activités qui incitent à la cohésion et au vivre ensemble comme le sport, les manifestations artistiques, l’assainissement, etc.

Ainsi, il y aura des rencontres de football et du basketball, la distribution des kits de nettoyage dans les écoles et des activités artistiques comme la poésie et le sketch. Toutes ces activités seront sanctionnées par des prix aux meilleures équipes et à la meilleure école. Sur le plan éducation, un budget est prévu pour doter le lycée de Ménaka des livres. Selon Fali Ag Arafagueye, coordinateur de l’ONG GARDL, le lycée, étant dans un besoin pressant en terme de document, avait besoin d’une bibliothèque équipée et accessible à tous.

Le DDM est un projet de grande envergure dont l’objectif est le développement de la région de Ménaka à travers la construction des infrastructures et la formation professionnelle des jeunes. Il est exécuté par l’Agence Proman et financé par l’Agence française de développement (ADF).

La cérémonie de lancement a enregistré la présence du maire de Ménaka, du coordinateur du DDM, Abdoulaye Madougou et des dignitaires de la région.

Souleymane Agaly

Source: 30minutes

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *