Ménaka : Le Gatia a décidé de quitter ses positions

Dans une déclaration lue à la télévision nationale et signée de son porte parole, Me Harouna Toureh, la plateforme des mouvements républicains, dont fait partie le Gatia (qui occupe Ménaka), a décidé de quitter ses positions dans cette localité, à partir de ce vendredi, jour, 19 juin 2015. La plateforme entend, ainsi, donner une chance à la paix…

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.