Marche pour dénoncer la situation de Kidal : La Comode monte au créneau, ce dimanche

marche protestation femme enfant nord mali kidal gao tombouctou manipulation mouvement national libération azawad mnla.

Après la conférence débat qu’elle a tenue sous le thème : « Les rebellions récurrentes dans l’Adrar des Ifoghas », la Coordination Malienne des Organisations Démocratiques (Comode) projette d’organiser à Bamako une grande marche pacifique le dimanche 29 décembre 2013, pour dénoncer la situation qui prévaut actuellement à Kidal et qui menace dangereusement l’intégrité du territoire national.

« Si Kidal n’avait pas existé, le Mali n’allait pas connaitre tous ces problèmes », nous a confié un responsable de la Comode. C’est dire que Kidal est à l’origine de toutes les rébellions et de tous les actes terroristes que connaît notre pays.

« Le problème de Kidal est une faute politique », a ajouté ce responsable de la Comode. Selon ces organisations, la marche prévue pour le dimanche prochain partira du monument de l’Indépendance, sis à Bamako-Coura près du Centre Culturel Français, pour rallier la Primature, sise à la nouvelle Cité Administrative, près du pont Fahd.

Il s’agira de réclamer la libération de Kidal où les combattants du Mouvement National pour la Libération de l’Azawad (Mnla) règnent en maîtres absolus et cela, malgré les clauses de l’Accord intérimaire de Ouagadougou qui exigent leur désarmement et leur cantonnement.

A l’image de toutes les autres manifestations publiques d’opinions, cette marche organisée par la Comode sera l’occasion de la lecture d’une « motion » qui sera ensuite remise à la Primature.

Négus TRAORÉ

Source: Soir de Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *