Mali:Morts de cinq combattants du Gatia au passage de leur véhicule sur une mine dans la région de Kidal

Un véhicule du Groupe autodéfense touareg Imghad et alliés (Gatia, membre de la plate-forme signataire de l’accord de paix au Mali) a sauté mercredi sur une mine à Adjelal, situé à 50 km de Kidal (nord du pays), causant la mort de cinq combattants du groupe, a appris mercredi après-midi un correspondant de Xinhua.

combattant-rebelle-touareg-gatia-vehicule-voiture
Tous les cinq occupants du véhicule qui se rendait à Tin-Essako, sont morts sur le coup, ont indiqué des sources locales à Kidal.
Joint par Xinhua, le secrétaire général du Gatia, Fahad Ag Almahmoud, a confirmé la mort des cinq combattants de leur groupe.
En 2015, le gouvernement malien et les groupes armés ont signé un accord pour la paix et la réconciliation au Mali.
Cette explosion intervient au lendemain de la 13ème session ordinaire du Comité de suivi de cet accord qui s’est tenue à Bamako les 28 et 29 novembre et a rappelé aux parties concernées l’urgence de trouver des solutions consensuelles et inclusives aux dissensions auxquelles elles sont confrontées.

Source : Xinhua

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.