Mali:La Minusma met en place un dispositif d’interposition pour contrôler la situation à Kidal

contingent casques bleus soldat militaire minusma nord mali kidal patrouille

La Mission de l’ONU au Mali (Minusma) a annoncé avoir mis en place un “dispositif d’interposition pour éviter des combats” dans la région de Kidal à la suite des affrontements des 21 et 22 juillet, ainsi qu’un “dispositif d’observation” pour contrôler les accès à la ville du nord malien.
Depuis près de dix jours, a précisé la Minusma dimanche, ces mesures sont complétées “par des patrouilles fréquentes de jour comme de nuit, en centre-ville, pour rassurer les populations et surveiller l’évolution de la situation”.
Les violences de samedi dernier, dont le bilan est inconnu, se sont déroulées à une quarantaine de kilomètres à l’est de Kidal, chef-lieu de région, moins de dix jours après des combats à l’arme lourde dans cette ville, les 21 et 22 juillet.
Aucune information n’a fait état de “la reprise des combats aujourd’hui (dimanche) à l’est deKidal. Mais tout le monde dit que c’est un calme précaire qui règne”, a déclaré un élu local cité par les médias maliens.
Le 21 juillet, un élu local avait indiqué que les violences étaient liées à une querelle de “leadership” entre rivaux Imghad et Ifoghas, sans fournir de détails. Samedi, une autre source sur place avait parlé d’une bataille pour le contrôle de la ville.

APS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *