Mali: sept personnes tuées par des hommes armés dans le sud

Le poste de contrôle de Koury, frontière entre le Mali et le Burkina Faso a été attaqué dans la nuit de ce 19 au 20 mai par des hommes armés s’identifiant à des djihadistes. Au même moment, d’autres hommes armés ont attaqué le village de Boura voisin. Les assaillants sont arrivés à motos et en voitures. Le bilan est de sept morts, deux gendarmes, un douanier et quatre civils dans la localité de koury selon un communiqué du ministère malien de la sécurité intérieur. Un militaire a été legerement blessé à Boura.

Quatre suspects ont été appréhendés et mis à la disposition de la Brigade Territoriale de la Gendarmerie de Koury

C’est la première fois que la région de Sikasso est ciblée par des attaques d’hommes armés s’identifiant à des djihadistes depuis le démantèlement du camp des combattants de Ansar dine sud par l’armée malienne en 2015.

Cette attaque dans la région de Sikasso intervient après la libération de Souleymane Keita, le chef de Ansar dine sud,  au mois de février dernier par les autorités maliennes lors d’un échange avec des otages, le préfet de Teninkou et un journaliste malien.

Nord Sud Journal

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *