Mali : Micmac autour d’un financement d’un plan d’urbanisation de la ville de Taoudeni

Un mystérieux financement de la banque mondiale pour établir un plan d’urbanisation de la ville de Taoudéni, divise les autorités locales et une ONG qui se présente comme facilitateur.

Le 22 juin, le gouvernorat de la région de Taoudeni, basé à Tombouctou a invité des responsables de Taoudeni à une restitution et à la validation d’un plan d’urbanisation de la ville de Taoudeni. Étonné par cette information, le président du conseil de cercle de Taoudéni, Mohamed Mahmoud Ould Alhassane qui apprend pour la première fois l’existence de ce projet affirme d’avance qu’il ne soutient pas ce genre de purojet qui n’implique pas les communautés à la base.

En effet, ce financement de la banque mondiale pour faire le plan d’urbanisation de la ville de Taoudéni n’a pas respecté les procédures normales d’où la frustration des élus locaux et des communautés de Taoudeni. « Normalement, avant toute chose l’information de ce projet doit parvenir aux autorités administratives régionales, locales, et les populations. Il doit y avoir un lancement d’appel d’offre impliquant les autorités intérimaires du cercle puis une campagne de sensibilisations des communautés pour leur adhésion au projet d’opérationnalisation de la région, mais rien n’a été fait dans ce sens », déplore un élu local de Taoudeni.

Ce projet dont le maitre d’ouvrage est le Projet de reconstruction et de relance économique (PRRE), dirigé par Abdrahmane Dicko affirme qu’il n’a aucune information et l’ONG Paix et Progrès de Mohamaed Mahmoud El Oumrani se présente comme simple facilitateur. Cependant cette ONG est au cœur de ce projet mais aussi de toutes les frustrations au niveau locales.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *