Mali: Massacre de plus de 47 personnes dans la région de Ménaka( CMA)

La Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA, signataire de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale) a dénoncé ce jeudi le massacre de plus de 47 personnes dans la région de Ménaka, au nord du Mali, près de la frontière avec le Niger.

Dans un communiqué publié ce jeudi, la CMA a indiqué que le drame a eu lieu à Tassalatine et dans la zone de Tinabaw où des familles de la communauté Dawsahak ont été la cible « des balles assassines d’un groupe criminel composé de 9 à 12 individus ».

« Pour parachever ce forfait hautement criminel, les assaillants ont incendié les pâturages sur plus de 80 km2 avant de se replier vers la frontière entre le Mali et le Niger », a ajouté le texte.

Le communiqué a précisé que la CMA, en compagnie des Forces armées maliennes et d’autres mouvements ont, dans un élan de solidarité, dépêché sur les lieux des missions pour apporter « assistance et réconfort aux populations locales ».

Les assaillants n’ont pas été identifiés, mais des sources sécuritaires à Gao (nord du Mali) soupçonnent Abou Walid El Saharaoui et ses éléments.

Source: intellivoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *