Mali : le retour de la paix et du convivialisme à Tombouctou

Dans le cadre de rétablir la paix entre les communautés, le festival du vivre ensemble a organisé ce 18 janvier 2020,  »la caravane culturelle pour la paix » sous l’initiative du directeur Salaha Maïga à Abaradjou.

Pour extrapoler sur tout le territoire Tomboucien, la convivialité et l’unité de la région. Sous dénomination,  »la caravane culturelle pour la paix » en partenariat avec le festival sur le Niger de Ségou et le festival Taragalte du Maroc, le festival au Désert et aussi les camps des réfugiés des pays africains tous s’entendent ce jour pour prôner la paix et la réconciliation sur toutes ses formes.

Une bouffée d’oxygène à l’horizon de Tombouctou. Le représentant de la caravane culturelle pour la paix Almouctar Ag Enederfi dans son discours a déclaré « D’ailleurs le fait que le Festival Vivre Ensemble s’est déplacé cette année à la Flamme de la Paix à quelques pas  du site du festival au désert nous donne encore plus d’espoir que bientôt un festival qui réunira les participants du monde entier sera encore possible ici ». En effet, des ateliers de formation de lutte contre l’extrémisme violent ont été mis en place, et toute la jeunesse et même les adultes ont été formés sur ce sujet dans la journée du dimanche le 19 janvier 2020.

Officiellement sponsorisé par Malitel ; la caravane culturelle pour la paix a réuni plusieurs partenaires : la Munisma, la CNDDR, l’ambassade du Norvège, DOEN, et le gouvernement du Mali.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *