Mali: la localité d’Anéfis libérée

COLONEL ALHADJI AG GAMOUA la demande de Bamako, les combattants du Groupe d’autodéfense touareg Imghad et alliés (Gatia) ont commencé à se retirer d’Anéfis, dans le nord du Mali.

 

“Mais ce retrait est timide”, a affirmé à l’AFP une source sécuritaire étrangère présente dans le nord du Mali.

Le président Ibrahim Boubacar Keïta et les médiateurs de la crise malienne réclamaient vivement ce retrait.

Le Gatia avait pris Anéfis le 17 août, après trois jours de combat contre des mouvements armés locaux.

Les combats s’étaient déroulés en violation de l’accord de paix conclu depuis quelques mois par le gouvernement malien et ses alliés d’un côté, et les rebelles de l’autre.

source : BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *