Mali : Des suicidaires

Lundi le 12 juin 2019 à Ménaka, deux jeunes voulant placer une mine sur une route empruntée par les Fama se sont fait tuer, écrasés par le message de leur mine. Ces deux suicidaires ont dû lire le message à l’envers comme leur avaient demandé leurs envoyés.

Leurs corps gisaient en morceaux dans la rue à Ménaka. Cela s’est produit le 12 juin 2019 vers 9 heures. Les jeunes de Ménaka les avaient soupçonnés, il y a longtemps, d’être de connivence avec les terroristes. «Ils  ignorent que les Fama sont des fils, filles des mamans et papas qui font chaque jour des bénédictions pour eux», nous confie Aziz Ag Nionouman de la jeunesse de Ménaka.

Source: Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *