Mali: Ban Ki-moon déplore des incidents lors d’une manifestation devant sa base à Gao

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a déploré jeudi les incidents qui ont eu lieu mardi 27 janvier lors d’une manifestation devant la base de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) dans la ville de Gao, au nord du pays.

ban ki moon onu secretaire general

Le chef de l’ONU « est attristé par la violence qui a entouré la manifestation et les informations faisant état d’au moins trois morts parmi les manifestants et de nombreux blessés », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Le secrétaire général a décidé de lancer une enquête pour déterminer les faits entourant cet incident tragique. L’Organisation des Nations Unies collaborera avec le gouvernement du Mali et toutes les parties sur le terrain dans cet effort », a ajouté le porte-parole.

Ban Ki-moon a présenté ses sincères condoléances aux familles de ceux qui sont morts, et a souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées.

Il a réitéré l’engagement des Nations Unies à soutenir la stabilisation du Mali. « Il reste profondément préoccupé par la poursuite des combats dans de nombreuses régions du pays. Le secrétaire général rappelle à toutes les parties la nécessité de respecter leurs engagements concernant le cessez-le-feu afin de permettre la reprise urgente des négociations de paix à Alger », a précisé son porte-parole.

Selon la presse, une manifestation contre la Minusma a viré au drame faisant trois morts et au moins neufs blessés, mardi à Gao, dans le nord du Mali. Des milliers de personnes sont sorties à Gao pour protester contre la signature d’un accord entre la MINUSMA et les groupes rebelles du Nord sur la création d’une zone tampon située entre Almoustarat et Anefis. Selon eux, cet accord viserait à affaiblir des groupes armés loyalistes soutenant le gouvernement.

Source: Agence de presse Xinhua
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.