Mali. À Gossi, un camp militaire sorti du sable

Depuis le 2 mai, nous avons partagé le quotidien des soldats français de l’opération Barkhane au Mali. Et découvert la base avancée de Gossi, à cent kilomètres à l’ouest de Gao.


Pas le temps de souffler. À peine descendu de la soute d’un avion de transport Transal de l’armée de l’air, après une heure de vol depuis Niamey (Niger), c’est un hélicoptère Caïman qui embarque ses passagers sur le tarmac de la base militaire française de…Lire la suite sur ouest-france.fr

 

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *